avons-nous un futur prédéterminé la voyance peut-elle réellement nous aider à changer notre avenir ?

J’ai fait il y a une quinzaine d’année une voyance par téléphone avec votre cabinet, lors de cette consultation le voyant m’a dit que j’avais mon libre arbitre pour vivre avec un homme et même me marier avec lui mais quoique je ferai, je me séparerai de lui pour vivre un amour avec quelqu’un d’autre qui m’aimerait réellement et avec qui je serait heureuse. Contre l’avis du voyant je me suis mariée avec cet homme et très vite malgré tous mes efforts mon couple a été invivable. Récemment j’ai appris que mon mari me trompait depuis le début de notre mariage. J’ai lancé il y a quelques mois un divorce qui se passe très mal, j’ai donc consulté une voyante d’un autre cabinet de voyance afin d’obtenir de l’aide. Celle-ci m’a dit que j’aurai dû écouter le voyant de votre cabinet car si je ne m’étais pas mariée avec l’homme que j’aimais à l’époque, j’aurai rencontré un homme bien qui m’aurait rendu heureuse. Faut-il croire que l’on a un futur prédéterminé la plupart du temps ?

Il est vrai qu’il y a dans le destin de chacun d’entre nous, des passages obligés, des étapes particulières qui ont pour but de nous instruire, la plupart du temps, de nous forger par le biais de l’expérience vécue. Le voyant que vous avez consulté et qui vous a fait une voyance par téléphone il y a 15 ans qui se vérifie aujourd’hui a été honnête avec vous en vous indiquant que vous aviez un libre choix à faire concernant votre futur mari à l’époque. Il a donc anticipé le fait que ce mariage, cette relation, ne pouvait pas fonctionner dans le bonheur. Vous avez malgré tout tenté l’expérience, mais vus devez retenir que cette expérience vous a enrichi car elle vous a permis de comprendre plus clairement quels sont vos besoins, quels sont les pièges relationnels à éviter dans les liens sentimentaux. Bien sur que dans l’absolu, vous auriez dû écouter le premier voyant, car vous auriez évité des souffrances, et très certainement, rencontré un autre homme avec lequel le bonheur est possible, comme vous l’a dit en consultation voyance par téléphone le deuxième médium que vous avez consulté. Mais j’ai un conseil capital à vous donner à ce sujet : Ne vous attardez pas sur des regrets stériles. Vous n’avez pas commis une faute en épousant votre mari, vous avez cédé à la pulsion de votre cœur, car vous l’aimiez. Vous avez fait tout ce qui était possible dans la mesure de vos moyens pour faire de ce mariage une réussite, mais ca n’a pas marché. Il y a parfois des incompatibilités majeures qui même si on aime, ne peuvent pas être surmontés. Mais vos regrets auraient été plus forts si vous n’aviez pas donné suite à votre relation avec votre mari, vous l’auriez idéalisé. La consultation de voyance par téléphone que vous avez faite il y a 15 ans vous a annoncé un échec et une réussite. Vous allez pouvoir maintenant vivre une relation heureuse, et avec davantage d’atouts. Votre expérience est un tremplin pour le bonheur dès l’instant ou vous ne vous perdez pas en regrets, et si vous faites en sorte de comprendre précisément pourquoi votre mariage n’a pas tenu. La prédestination existe, mais votre libre arbitre peut vous faire vous tourner vers d’autres voies, c’est pourquoi la voyance est un atout majeur pour conduire votre existence vers les chemins les plus lumineux possibles.

Voyance par telephone selection

Découvrez sans attendre notre sélection de voyants et voyantes expérimentés, spécialisés en voyance par telephone : médiums, voyantes de naissances, tarologues, numérologues et astrologues. Ils sont à votre disposition pour une consultation de voyance par telephone privée en direct, précise et datée et sans attente.

Choisir un professionnel

Voyance gratuite : posez votre question

Une question vous préoccupe ? vous avez un choix à faire ? Vous désirez connaître gratuitement par mail les premiers flashs et messages qui vous sont destinés sur le sujet de votre choix. Une voyante reconnue grâce à la voyance gratuite par mail vous dévoile ses visions et conseils pour réussir.

L’interroger maintenant