Voyance par téléphone avec Sophie

Voyance par téléphone avec Michel de la Capestal au 04 70 08 08 08

Voyance par téléphone avec Sophie

Voyance par téléphone avec SophieP. Guillemard - Sophie, on entend de plus en plus de témoignages attestant de vos compétences hors pair en voyance par téléphone, particulièrement dans le domaine sentimental et amoureux.

Qu’est-ce qui, selon vous fait que vous excelliez en ce domaine, alors que c’est le plus difficile à cerner en voyance ?

Sophie, voyante : Amour, vie affective, un guide sérieux

Sophie - Contrairement à certains professionnels de la voyance, rien ne me prédisposait à exercer ce don. D’ailleurs je n’avais pas conscience de l’avoir avant qu’on me le fasse remarquer… Le déclic a eu lieu suite à un drame familial, ou du moins à ce que j’ai ressenti comme tel. Mes parents se sont séparés alors que j’étais adolescente et cela a constitué une réelle déchirure dans ma vie. A compter du jour où ils me l’ont appris, je n’ai plus été la même.

Ce choc émotionnel a eu pour effet de provoquer chez moi des flashs de voyance au quotidien, sur des choses anodines concernant l’amour, les domaines affectif et sentimental . Et puis j’ai travaillé ce don avec pour seul objectif de m’en servir, de mettre mes capacités au service des autres, afin de leur éviter de vivre des drames comme celui qui m’a tant affectée.

P. Guillemard - Quels ont été les premiers clients à profiter de votre don de voyance par téléphone ?

Sophie - En tout premier lieu, je ne parlerai pas de "clients". J’étais encore au lycée, et c’est plutôt auprès de mes amis que je me rendais utile. Je pense surtout à ceux à qui j’ai permis de se retrouver ou au contraire auxquels j’ai évité par mes flashs de voyance, bien des mésaventures amoureuses. D’ailleurs, je me souviens d’un ami, F., qui fréquentait une jeune femme depuis deux ans… Lorsque je lui ai dit lors d’une séance qu’il m’avait demandée, qu’ils se sépareraient bientôt et que c’était mieux pour lui car elle se moquait de lui, il s’est fâché et ne m’a plus parlé pendant un mois !

Mais je savais qu’il me recontacterait… Ca n’a pas manqué - il m’a téléphoné un jour pour me dire qu’il avait quitté sa compagne après l’avoir prise en flagrant délit de trahison… Depuis des années maintenant, il est devenu l’un de mes plus fidèles clients ! Je peux même dire que F. m’a apporté mes premiers clients en voyance tellement il avait parlé de cette fameuse consultation à ses amis.

P. Guillemard - Certains voyants travaillent avec un support - cartes, boule de cristal, photo… Avez-vous besoin, vous aussi, de quelque chose de particulier pour exercer votre don de voyance ?

Sophie - Pas forcément… Si je suis face à une personne, les flashs me viennent spontanément, comme des évidences. Si un ou une cliente me consulte pour la voyance par téléphone, et c’est d’ailleurs ainsi que j’exerce à titre professionnel, la plupart du temps, sa voix me suffit pour le ou la capter.

il suffit alors qu’il ou elle prononce quelques phrases et là encore, les flashs de voyance arrivent. Parfois, si cela est plus difficile, comme cela peut arriver lorsque je fais une consultation à une personne stressée ou inquiète de ce que je vais pouvoir lui annoncer, j’ai recours aux tarots de Marseille pour appuyer mes flashs, les confirmer. Mais cela ne se produit que peu souvent.

P. Guillemard - Pourquoi ne recevez-vous plus en cabinet pour vos consultations de voyance ?

Sophie - Recevoir ses clients en cabinet, c’est bien souvent les soumettre à rude épreuve ! D’abord, cela est contraire à leur désir de discrétion. Certains de mes clients fidèles m’ont avoué que cela les rendait mal à l’aise de passer la porte de mon cabinet sous l’œil de passants… De plus certains devaient faire bien des kilomètres pour me consulter, et il leur était d’autant plus difficile de caler un rendez-vous pour obtenir leur voyance ou s’absenter plusieurs jours de leur domicile et manquer leur travail afin de venir me consulter.

Certains aussi m’ont confié qu’ils auraient bien aimé pouvoir me joindre rapidement dans certaines situations urgentes. Je peux donc dire que c’est un peu sur leur demande que j’ai changé ma façon d’exercer et que j’ai opté par la suite pour l’exercice de la voyance par téléphone. Et je peux bien vous dire que ma clientèle a triplé depuis car ce type de consultation répond vraiment à une demande pressante de la clientèle : plus de discrétion, moins d’attente, plus de souplesse.

P. Guillemard - Cela vous a plutôt été bénéfique, puisque c’est depuis que vous exercer la voyance par téléphone que vous avez véritablement assis votre notoriété.
Comment procéder pour obtenir une consultation avec vous aujourd’hui ?

Sophie - Rien de plus simple. Pour obtenir une voyance par téléphone, il suffit de me contacter au 04.70.08.08.08 pour prendre rendez-vous.

« Voyance par téléphone : voir les autres voyants