Voyance par téléphone avec Michel de la Capestal au 04 34 15 15 15

Apprendre la voyance avec un jeu de 32 cartes

Voyance cartes : Les encadrements

L’AS DE TREFLE : Placé entre deux trèfles annonce de bonheur et de chance quoiqu’il arrive? Entre l’as de cœur et le huit de cœur indique un mariage.

L’AS DE COEUR : Placé entre deux dames, indique que le consultant va vivre beaucoup de liaisons amoureuses. Dans le jeu d’une femme : entre un roi de trèfle et un roi de carreau : connaissance d’un étranger ; dans le jeu d’un homme : entre la dame de cœur et la dame de carreau connaissance d’une étrangère.

L’AS DE CARREAU : Placé entre deux cartes semblables, annonce des retards dans les prévisions du jeu. S’il se trouve entre l'as de pique et le huit de pique, signifie chômage.

L’AS DE PIQUE : Placé entre deux piques, menace de perte de documents ; entre deux as, excellent présage, concrétisation des espoirs, réussite. Entre un huit de pique et un roi de pique signifie perte de procès ; entre un as de trèfle et un dix de trèfle signifie argent par une intervention, une création.

LE ROI DE TREFLE : Placé entre deux trèfle, excellent présage, succès certain dans toutes les entreprises et les affaires sentimentales du consultant. Entre un dix de pique et le huit de pique signifie maladie d’un ami.

LE ROI DE COEUR : Placé entre deux cartes de même valeur, surtout des figures, rencontres, réunions, conversations en vue d’une union, d’un mariage.

LE ROI DE CARREAU : Placé entre deux carreaux, il annonce une visite. Entre deux figures, signe de brouille, colère, dispute, rixe. Entre un huit de pique et un neuf de pique, maladie d’un homme âgé.

LE ROI DE PIQUE : Placé entre deux as, menace de prison, d’ennuis avec la loi. Entre deux neuf dont le neuf de pique, emprisonnement ; entre l’as de trèfle et l’as de cœur ou entre le sept de pique et l’as de pique, procès.

LA DAME DE TREFLE : Placée entre deux as, amitié avec une femme très bénéfique et qui peut amener des satisfactions.

LA DAME DE COEUR : Placée entre deux cœurs, dont le roi de cœur, l’amour gagne sur toute la ligne, passion amoureuse et irrésistible. Entre la dame de pique et la dame de trèfle, annonce un danger de trahison, de méchanceté due à une ou plusieurs femmes.

LA DAME DE CARREAU : Placée entre deux as : annonce d’une entrevue, d’une visite prochaine d’une ennemie, d’une femme néfaste pour le consultant. Entre deux piques du dix au sept, annonce le décès d’une personne proche, une relation amicale.

LA DAME DE PIQUE : Placée entre deux trèfles : symbole d’amour vénal, amour où l’intérêt à sa place. Entre deux carreaux : demande de la prudence, menace d’accident. Entre un as de trèfle et un as de cœur, aide efficace d’une femme.

LE VALET DE TREFLE : Placé entre deux trèfles, fortune, union ou mariage riche et avantageux. Entre deux piques, annonce de difficultés, de problèmes pour obtenir un héritage ou des sommes d’argent dues. Entre deux cœurs, il existe un ou une rival(e), mais les amours du consultant n’en seront pas trop affectés.

LE VALET DE COEUR : Placé entre deux dames, signifie amourettes sans importances, liaisons faciles sans lendemain. Entre deux piques, annonce de problèmes, d’ennuis, de cancans, d’obstacles retardant une union, un mariage pour le consultant.

LE VALET DE CARREAU : Placé entre deux as, met en garde contre une bêtise que fera le consultant et qui pourra lui nuire. Entre deux figures, signifie que le consultant devra se méfier car une trahison sera bientôt découverte.

LE VALET DE PIQUE : Placé entre deux as, annonce de l’arrestation d’une personne qui a un enfreint à la loi ou la mise hors d’état de nuire d’une personne qui essaie de nuire au consultant. Entre un valet de trèfle et un valet de cœur, signifie rivalité ; entre un as de trèfle et un as de cœur, trahison.

LE DIX DE TREFLE : Placé entre deux dames, annonce une union ou un mariage avantageux pécuniairement. Entre un roi et une dame, signifie que le consultant va bénéficier de puissants appuis qui l’aideront financièrement, matériellement.

LE DIX DE COEUR : Il n’y a pas pour cette carte de signification particulière lorsqu’elle est encadrée.

LE DIX DE CARREAU : Placé entre deux trèfles, annonce d’une arrivée d’argent : la fortune qui sera proche surtout si ce sont des figures qui encadrent cette carte.

LE DIX DE PIQUE : Placé entre deux cœurs, amours malheureux, trahison possible. Entre deux trèfles annonce de problèmes : voyage sans agrément ou qui provoquera des problèmes.

LE NEUF DE TREFLE : Placé entre deux trèfles, indique une entrée d’argent. Entre deux cœurs, annonce de réussite sentimentale ou de mariage heureux qui apportera la joie et le bonheur au consultant.

LE NEUF DE COEUR : Placé entre deux trèfles, indique au consultant, une grande réussite, d’importants succès. Entre le dix de pique et le huit de pique, chagrin d’amour ; entre le huit de cœur et le huit de trèfle, réconciliation.

LE NEUF DE CARREAU : Placé entre deux carreaux, il perd la signification qu’il a dans le jeu tiré et ne veut plus rien dire. Entre deux piques, il signifie un décès qui causera de la peine. Entre le huit de cœur et le huit de trèfle, brouille entre deux femmes. Entre le neuf de trèfle et le neuf de pique, retard dans un contrat ; entre le neuf de cœur et le neuf de pique, retard dans une union ou un mariage; entre le neuf de pique et le neuf de trèfle, retard dans la réception d’une somme d’argent.

LE NEUF DE PIQUE : Placé entre deux cartes de même valeur, indique une guérison pour le consultant s’il est malade ou pour l’un de ses proches sauf s’il est entre la dame de carreau et la dame de cœur : il signifie alors séparation. Entre la dame de cœur et le roi de cœur, la dame de trèfle et le roi de trèfle, la signification est rupture, divorce. Si le neuf de pique se trouve entre deux rois, deux dames ou deux valets, il faut arrêter d’essayer de connaître l’avenir et ne pas tenir compte de ce qui se trouve dans le jeu. Le consultant devra attendre le lendemain ou un autre jour, pour se tirer ou se faire tirer les cartes.

LE HUIT DE TREFLE : Placé entre deux cartes de même valeur, indique de la jalousie sauf si les cartes sont le huit de cœur et le huit de pique : cela signifie alors union malheureuse ; s’il est entre le dix de pique et le dix carreau, il représente un voyage pour une femme brune ou châtain foncé.

LE HUIT DE COEUR : Placé entre deux cartes de même valeur, indique un très grand bonheur, une très grande joie pour bientôt. Entre deux piques : brouille ou refroidissement avec certains amis, certains proches ou de la famille.

LE HUIT DE CARREAU : Placé entre deux trèfles, indique que le voyage projeté, ou la démarche que le consultant désire entreprendre, est inutile. Entre deux cœur, signifie que le consultant va faire un voyage ou un déplacement sentimental, ou alors une visite en vue de tenter une réconciliation.

LE HUIT DE PIQUE : Placé entre le huit de carreau et le valet de carreau, signe de l’arrivée d’une maladie ; entre le valet de trèfle et le valet de carreau, annonce des ennuis et problèmes avec des subalternes. Sinon, il n’y a pas de signification particulière lorsque cette carte est encadrée.

LE SEPT DE TREFLE : Placé entre deux sept rouges, de cœur ou de carreau, annonce de nombreux avantages, une belle réussite ou un très bon succès.

LE SEPT DE COEUR : Placé entre deux cœurs, signifie que l’ennui et les problèmes seront dus à l’indécision, au manque de fermeté du consultant. Entre deux piques, exprime la jalousie. Entre l’as de cœur et l’as de trèfle, indique une naissance.

LE SEPT DE CARREAU : Placé entre deux carreaux, n’a aucune signification, il perd sa valeur. Entre deux cartes semblables, exemple entre deux dames ou deux valets ; exprime la colère, le mécontentement.

LE SEPT DE PIQUE : Placé entre deux as, bon présage, les rêves et désirs du consultant vont se réaliser. Entre deux piques, risque de perte de papiers d’affaires. Entre deux cartes semblables autres, indice d’une très grande colère mais éphémère.


« Retour

Comment vous faire aimer ?

Comment lui faire comprendre
que vous êtes son amour ?

Interrogez une voyante en direct