Apprendre la voyance jeu 32 cartes - Méthode de tirage par 3

Voyance par téléphone avec Michel de la Capestal au 04 70 08 08 08

• Apprendre la voyance avec un jeu de 32 cartes

Voyance cartes : Méthode de tirage par 3

Bien mêler les 32 cartes, puis couper ; les tenir de la main droite et de la main gauche, prendre les trois premières se présentant au-dessus du paquet et les retourner.

  • Si les cartes sont de la même couleur (2 trèfles, 2 cœurs, 2 carreaux ou 2 piques), prendre la première et la placer sur le jeu.
    Exemple : cartes tirées : roi de cœur, as de pique, 7 de cœur. Sélectionner le roi de cœur.
  • Si les trois cartes sont de la même couleur (3 trèfles, 3 cœurs, 3 carreaux ou 3 piques), les prendre toutes les trois et les placer sur le jeu.
    Exemple : cartes tirées : valet de trèfle, as de trèfle, 8 de trèfle. Sélectionner ces trois cartes.
  • Si les trois cartes ne sont pas de la même couleur, n’en prendre aucune sauf si les trois sont de la même valeur (3 as, 3 rois, 3 dames, etc...).
    Exemples : Cartes tirées : huit de trèfle, as de pique, dix de cœur. N’en sélectionner aucune.
  • Cartes tirées : dix de cœur, dix de pique, dix de trèfle. Sélectionner ces trois cartes.
    Le paquet terminé, il faut re-mélanger les cartes, couper et recommencer à sélectionner, une deuxième fois, des cartes ; puis il faut recommencer l’opération une troisième fois.
  • Chaque carte sélectionnée est mise sur la table de gauche à droite en essayant de former un arc de cercle.
  • Compter les cartes tirées (il faut treize cartes au moins et vingt et une au plus) et regarder que la carte représentant le consultant soit sortie. Le nombre de cartes étalées sur la table doit être impair. Si cela n’est pas le cas, mélanger les cartes qui n’ont pas été retenues, les battre, les couper.
  • Si le nombre de cartes retenues est impair et que la carte représentant le consultant n’y figure pas : retourner deux à deux les cartes restantes jusqu’à ce que la carte représentant le consultant sorte dans un couple de cartes et placer ces deux cartes à la suite du jeu.
  • Si le nombre de cartes retenues précédemment est pair, rechercher et placer sur le jeu à la suite, la carte qui représente le consultant.
  • Si le nombre de carte est pair et que la carte représentant le consultant soit sortie, prendre une carte au hasard et la placer à la suite du jeu afin d’obtenir un nombre pair.

Maintenant que les cartes ont été sélectionnées et placées sur la table, il faut faire l’interprétation du jeu.
Regarder l’ensemble du jeu et faire une première interprétation par les groupements.

Puis, en partant de la carte représentant le consultant, compter un, deux sur la carte à sa droite jusqu’à cinq. Interpréter cette carte en fonction de sa valeur (voir chapitre : Valeur d’une carte en association avec celle qui est à sa droite et les encadrement). Recommencer l’opération, un sur la carte qui vient d’être interprétée, jusqu’à cinq, de façon à donner la signification de toutes les cartes étalées sur la table.

EXEMPLE : Si la carte représentant le consultant est la n° 6, il faut compter 1 sur celle-ci et 5 sur le n° 10, lire la carte signification puis continuer. Les cartes suivantes à interpréter sont les n° 14, n° 3, n° 7, etc.

Afin de faciliter l’interprétation, il est possible de faire une contre-épreuve. Pour cela, il faut relever les cartes deux par deux en prenant celles qui se trouvent aux extrémités de l’arc de cercle et en faisant leur interprétation (utiliser le chapitre donnant la signification de chaque carte par rapport à celle qui se trouve à sa droite, voir schéma).

.


« Retour