Voyance runes

Les Runes

» Voir l'interprétation des runes

Voyance runesVers le IIe siècle, les peuples germaniques de l'Europe du Nord commencèrent à utiliser un alphabet fait de caractères appelés Runes. D’après la mythologie Scandinave, la connaissance de ces dernières venait d'Odin, le dieu borgne de la sagesse occulte et le protecteur des héros. Il est dit qu'Odin traversait le ciel sur un cheval à huit jambes, accompagné d'un corbeau et d'un loup.

La voyance, les Runes et dieu Odin

Aux yeux des humains, il serait apparu comme un homme barbu vêtu d'un manteau gris et d'un chapeau à larges bords, rabattus pour dissimuler son œil bleu perçant. Il est dit aussi que pour apprendre les runes, Odin se serait suspendu à l'arbre du monde, Yggdrasil (l'arbre géant qui, selon la mythologie Scandinave, soutenait l'univers), pendant neuf jours et neuf nuits, sans nourriture ni boisson, et empalé sur sa propre lance.

L'alphabet

Les maîtres Scandinaves des runes utilisaient cet alphabet de nombreuses manières, et notamment pour prédire l'avenir. Elles servaient à guérir, à protéger, à calmer la colère du ciel, ou à aider un prisonnier à échapper à ses ennemis. Elles étaient parfois gravées sur des épées, pour accroître la force des soldats, et sur des amulettes ou des talismans que l'on portait pour attirer l'amour, le bonheur et la prospérité.

Yggdrasil et les neuf mondes

Yggdrasil est le plus grand de tous les arbres, ses branches s'étendent dans le monde entier, s'élèvent vers le ciel, tandis que ses trois racines s'enfoncent dans le lointain : c'est l'arbre du monde comme les runes sont les pierres de prédiction. La première des ses racines descend en Asgard, le monde des ases; la deuxième chez les géants du givre, ou jadis se dressait le vide béant de Ginnungagap et la troisième couvre le monde de Niflheim, demeure de brume et de froid accueillant les morts. La racine menant à Jotunheim, le monde des géants du givre abrite le puits de Mimir dont l'eau apporte intelligence et sagesse.

Le puits de Mimir

Ce puits est gardé par la tête de Mimir, devenu très intelligent car il boit l'eau à l'aide de sa corne Gjallarhorn. Afin d'acquérir le savoir des runes nécessaire à son pouvoir Odin vint à la source et demanda à y boire l'eau : Mimir y consentit en échange de son oeil gauche : depuis ce temps Odin est borgne et son oeil est le reflet de la lune dans l’eau. La racine menant à Asgard est située dans le ciel et c'est là que se trouve la source d'Urd. Chaque jour les ases y montent en empruntant avec leur chevaux le pont Bifrost, l'arc en ciel qui relie Asgard à Midgard. Ils se réunissent à la plaine centrale Idavoll pour y tenir conseil.

La source d'Urd

Près de la source d'Urd se trouvent trois vierges d'origine divine : ce sont les nornes, elles tissent les fils du destin, Urd se souvient du passé, Verdandi observe le présent et Skuld distingue l'avenir comme les runes le font elles-mêmes ou encore la voyance par téléphone. Chaque jour elles aspergent le frêne avec de l'eau et de la boue afin qu'il ne dessèche pas, la source d'où l'eau est puisée est si sacré que chaque chose qui entre en contact avec elle devient aussi blanc que la membrane de l'intérieur d'un œuf.

Les nornes, les animaux et l'arbre

De l'eau qui tombe du tronc est issue la rosée dont se nourrissent les abeilles et dont le miel permet la confection de l'hydromel. D'autres Nornes s'occupent du destin personnel des individus, comme le font les médiums avec les runes ou comme cela se pratique en voyance par telephone, qu'ils soient ases, alfes, homme ou nain. Yggdrasil est habité et subit sans cesse les pires tourment. Un aigle très savant siège au sommet du frêne, entre ses yeux siège un faucon nommé Vedrfölnir. Sous la racine de Jotunheim, à Hvergelmir siège un serpent du nom de Nidhöggr : il la ronge par en bas et avec lui il y a tant de serpent qu'aucune langue ne peut les dénombrer. L'écureuil Ratatoskr court de bas en haut pour transmettre des messages de haine entre l'aigle et le serpent. De plus quatre cerfs grignotent les rameaux du frêne : ils s'appellent Dainn, Dvalinn, Duneyr et Durathror.

Les neuf mondes et remarques sur l'arbre

L'arbreOn peut diviser les neuf mondes d'Yggdrasil en trois niveaux comme il existe différents types de runes : en haut il y a Vanaheim ou vivent les vanes, dieux de la fertilité fécondité, Alfheim qui est la demeure des alfes de la lumière et Asgard abritant les ases. Le niveau du milieu comprend le monde des hommes c'est à dire Midgard, Jotunheim le monde des géants et Nidavellir ou vivent les nains. Enfin le niveau inférieur comprend Muspellheim, Niflheim et Helheim, royaume gardé par la sinistre Hel qui accueille ceux qui sont mort de maladie et de vieillesses.

Le symbole de la vie

Le frêne Yggdrasil est un symbole de vie, comme les runes sont symbole d'avenir, prouvant que les hommes du nord étaient toujours au contact de la nature, des forêts et des arbres à point que ces derniers étaient considérés comme sacré. En plus de l'arbre structurant le monde on remarque la présence de sources, symboles de vie ainsi que de diverses espèces animales, le tout rappelant sans cesse que l'Homme est infime face à la nature.

Un monde varié

Yggdrasil offre l'image d'un monde non pas terne et uniforme, mais divers et variée ou dieux, alfes, nains, géants, hommes et animaux se rencontrent et ou chaque être à sa place, dans un monde ordonné. Malgré tout l'ordre, une fois de plus est quelque chose de très fragile et le monde est sans cesse menacé. Les nornes ont une place fondamentale dans la mythologie Nordique car ce sont elles qui tissent le destin comme les runes , or rien n'échappe au destin, même Odin y est soumis. Toute la mentalité Nordique se fonde en la croyance en ce destin, si bien que celui est considéré comme sacré et on pourrait presque le voir comme étant un dieu suprême.

Les trois connaissances

Quant au puits de Mimir il s'agit de la première acquisition de connaissance d’Odin en échange d'une souffrance, la deuxième sera la pendaison à l'arbre afin de trouver les runes. Odin accepte de se sacrifier pour acquérir la connaissance nécessaire à son règne, tout comme Tyr le fera lorsqu'il jettera sa main au loup afin de garantir l'équilibre du monde.

Runes et leur utilisation en voyance

Voyance et utilisation des runesOn trouve des jeux de runes dans les magasins spécialisés, mais vous pouvez confectionner un jeu vous-même. Il est primordial de ne prêter ou d’emprunter son jeu à personne. Ces pierres sont un outil magique exclusif. Traditionnellement, elles sont gravées ou brûlées dans de petits morceaux de bois longilignes, ou encore, gravées sur des disques de cuivre, de bronze ou d'or. Ne prenez jamais du bois d’un arbre mort ou coupé récemment.

L'influence de l'arbre

Encore une fois, on ne peut savoir quelle influence l’arbre aura en lui. Les meilleurs moments pour couper le bois de l’arbre sont le lever du soleil, le midi ou le coucher du soleil. Les symboles ne devaient être inscrits que sur un côté, l'autre restant vierge. Vous pouvez cependant faire des cartes en dessinant les runes sur des petits morceaux de carton. La divination par ces dernières est une science dont l'apprentissage est passionnant, mais qui vous mènera à une paix intérieure afin de remettre de l'ordre dans votre vie.

Runes et leur lecture

Sans vouloir devenir un expert dans les runes, la lecture de ce qui va suivre, avec les bienfaits que peut procurer un rapprochement avec la nature et les conseils pour retrouver le calme intérieur, peuvent permettre de trouver les éléments indispensables à une vie en harmonie avec votre propre environnement. La gravure est essentielle pour votre outil magique.

Runes et la création d'un jeu

Vous aurez préalablement découpé votre pièce de bois en 25 morceaux de taille et de forme qui vous conviennent. Il faut avoir l’esprit positif à ce moment. L’imprégnation de vos runes a commencé dès que vous avez coupé l’arbre. Cet état d’esprit est de mise durant toute la fabrication. Vous pouvez toujours finir votre jeu à un autre moment, si vous ne vous sentez pas prêt à le faire positivement.

Vous pouvez tracer avec un crayon clair les 25 figures. La dernière pièce n’a pas de symbole pour la représenter. Elle n’est utilisée qu’en divination puisqu’elle n’existe pas dans l’ancien alphabet.

La gravure des pièces

Vous laisserez le dernier morceau exempt de tout dessin. Une fois que vos traits de base sont faits, l’étape de la gravure commence réellement. Il sera peut-être nécessaire de méditer avant chaque rune que vous graverez pour la baigner de votre pouvoir. Pour la profondeur du trait, il n’est pas nécessaire qu’il soit profond ou large. Faites-le comme vous le sentez, servez vous de votre instinct. Vous ne vous tromperez pas.

Il se peut que vous vous blessiez pendant cette opération. Si c’est le cas, notez la rune sur laquelle vous travailliez. Il se pourrait que cette pièce vous demande un plus grand sacrifice ou un plus grand travail sur la vertu qu’elle représente. Dans tous les cas, elle sera karmique.

Voyance et méthodes de lecture des runes

Faites le vide dans votre esprit, et disposez les morceaux face cachée devant vous. Demandez au consultant (ou vous-même si vous êtes seul) de battre ces derniers comme avec des dominos. Puis disposez-en 13 en cercle, face cachée. Retournez les et commencez votre lecture Chaque pièce est liée à celles qui l'entourent et celle qui se trouve juste en face. Dans la roue runique, chaque rune est liée à un aspect précis.

Les différents aspects de votre jeu

La 1ère pièce évoque votre personnalité, la 2nd la vie matérielle, la 3ème la communication avec les proches, la 4ème le foyer et la maison, la 5ème la vie affective et l'amour, la 6ème Rune la vie quotidienne avec les autres et la santé, la 7ème les associations et les conflits, la 8ème les évolutions, la mort et la sexualité, la 9ème Rune le voyage, la religion et l'absolu, la 10ème les honneurs, le travail et la réussite professionnelle, la 11ème Rune traduit la vie en société et l'amitié, la 12ème l'inconscient, la maladie et l'échec et la 13ème Rune correspond à une orientation générale pour les 6 mois à venir.

Le tirage en croix

Ce type de tirage permet de faire un bilan, de répondre à une question précise. Les trois positions centrales correspondent au passé, présent et futur, comme dans le tirage des nornes. La position supérieure traduit l'aide que le consultant peut espérer, la position inférieure donne une réponse à une interrogation ou à l'état d'une structure, mais sans possibilité d'interprétation et sans nuance par les runes.

» Voir l'interprétation des runes