Voyance processus

Voyance par téléphone avec Michel de la Capestal au 04 70 08 08 08

Voyance processus

Voyance processusDans bien des cas, les voyants les plus sérieux sont portés par leur intuition, par leur voyance. Ils débutent leur interprétation selon la tradition, puis éclairés par les analogies, ils suivent leur intuition et parlent de faits précis.

Un support de voyance mène à un stade de perception véritable, ce qui progressivement mène le médium à ne plus avoir besoin de son support de base.

Voyance et ressenti

Le terme "voyance" est parfois utilisé abusivement lorsqu'une personne connait un support mais n'a pas de flashs. Un médium peut malgré tout utiliser les cartes qui créent alors chez lui des intuitions. Les procédés peuvent sembler très semblable, alors comment faire la différence?

Il peut vous parler de votre passé ou du présent. Il décrit en voyance ressenti des personnes, des lieux, des dialogues, des mots employés.

Clés de voûte

Un bon voyant doit capter des clefs de voûte de votre vie, avant de débuter la voyance : c'est essentiel pour la qualité de la consultation. Il faut prendre son temps. Si la personne en face de vous n'est pas disponible, le processus ne peut s’établir clairement. Votre présence physique n’est pas indispensable.

La divination pure reste une énigme que les médiums eux même ne comprennent pas. La perception permet de sentir les choses autant pour soi que pour les autres. En fait, elle s’éveille à partir des supports qui permettent de clarifier les intuitions.

Ainsi, une information spontanée est reçue que l'on ressent comme une certitude incontournable et pourtant, malgré cela, elle se limite bien souvent uniquement à une simple impression de ce qui pourrait survenir. C’est comme si on faisait un bond dans le temps, en y captant une information qui normalement, sans appui réel de voyance, ne pourrait pas être connue.

Utilisation voyance

Les supports permettent de préciser cette impression première en lui fournissant plus de détails, grâce à l'appui de supports tels que les oracles, cartes ordinaires, tarot, lignes de la main, feuilles de thé, boule de cristal ou encore tâches d'encre etc. Ils en existent beaucoup d'autres, mais ceux ci sont les plus courants en utilisés lorts d'une consultation.

 

Un médium peut parfois les utiliser pour préciser ses ressentis mais n'est pas sensé en avoir besoin pour réaliser une consultation. Il se différencie du clairvoyant par sa capacité à entrer en contact avec des niveaux supérieurs de conscience, attribut que ne possède pas forcément ce dernier lors de la voyance.

Les perceptions

Les flashs s’apparentent à des souvenirs du futur. Ils sont de plusieurs ordres : ressentis physiques, images, bruits, odeurs, mots ou phrases, etc. Cela ne se déroule pas comme un film. C’est plus comme une voix intérieure, des visions intérieures, des ressentis qui délient la voyance progressivement.

Flashs voyance

En plus des flashs, les voyants utilisent des supports pour préciser les flashs et ajouter des détails. Selon la sensibilité et le goût de chacun des voyants, l’un ou l’autre, plusieurs supports sont utilisés, aiguisant la clair voyance.